La pratique

La pratique se déroule habituellement dans un "dojo", pieds nus sur un tatamis et en tenue traditionnelle ou "dogi". Le cadre harmonieux du dojo nous transmet une part de "l'étiquette" de la pratique.

Au sein du dojo les enseignants transmettent les pratiques de :

* L'Aïkiryu : pratique dynamique avec un ou plusieurs partenaires dans laquelle l'on travaille différentes techniques de neutralisation ou d'immobilisation sans jamais appliquer une opposition ou un affrontement.


* L'Aïkiryu-Taïso : pratique interne permettant un travail sur soi. Elle peut être travaillée seule ou bien avec un ou plusieurs partenaires dans le cadres d'exercices de redécouverte du corps et des sensations internes, de recentrage.


 * L'Aïkiken : pratique du "Bokken" ou sabre en bois. Elle permet un travail avec un ou plusieurs partenaires avec une autre distance que celle pratiquée dans l'Aïkiryu, une exigence prononcée sur les notions de placement et de temps justes.


* L'Aïkijo : pratique du "Jo" ou baton en bois, approchante de la pratique du Bokken avec encore une autre distance explorée par rapport au(x) partenaire(s), avec un espace de liberté et de création encore plus étandu.


* Mouvement dansé : pratique de recherche de liberté corporelle, elle permet de travailler seul ou bien avec un ou plusieurs partenaires pour aller trouver son propre espace de liberté créative.

(Les cours de Mouvement dansé sont dispensés lors de stages de la Fédération Aïkiryu et Arts du Geste : www.aikiryu.org)

Académie d'Aïkiryu de Metz

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player